Cahiers de recherche

Responsable (s):

Auteur : Brian Hill
Il y a des ressemblances à première vue intéressantes entre le paradoxe de Zénon et le paradoxe des sorites: les deux reposent sur une longue série d’inférences, qui, bien que apparemment solides si on les considère individuellement, mènent à une contradiction. Nous nous proposons de considérer une réponse répandue au paradoxe de Zénon pour l’appliquer au paradoxe des sorites. 

Responsable (s):

Auteur : Brian Hill
Les attitudes mentales des êtres humains - leurs croyances et leurs désirs - jouent un rôle crucial dans leurs décisions. Par ailleurs, ces attitudes changent dans le temps, en fonction notamment des expériences qui sont faites. Pour comprendre ces attitudes, leur rôle dans la vie humaine et leurs changements, il faut réfléchir à la meilleure façon de saisir mutuellement ces deux aspects, donc au rapport qu’ils ont l’un avec l’autre.

Responsable (s):

Auteur : Philippe Mongin
Cette étude se propose de réexaminer le problème philosophique de la sousdétermination des théories scientifiques par l’expérience et de faire l’application des résultats ainsi obtenus à l’histoire de la théorie de l’utilité espérée. Pour ce faire, on revient aux idées de Duhem en écartant celles de Quine, qu’on juge moins pertinentes, et l’on isole chez le premier une thèse de l’impossibilité de l’expérience cruciale et une thèse de la sous-détermination proprement dite, qui fait par la suite l’objet de l’analyse.

Responsable (s):

Auteur : Philippe Mongin
Nombreuses, diverses et constamment reprises, les interprétations de la campagne de Waterloo appartiennent à l’histoire non moins que cet évènement lui-même. L’article y revient au niveau des généralités sommaires avant de se consacrer en détail à deux interprètes sélectionnés, Clausewitz et Stendhal.

Pages