Décision, rationalité, interaction

Mentalism versus behaviourism in economics: a philosophy-of-science perspective

Auteurs : Franz Dietrich et Christian List
Le behaviourisme est la position selon laquelle les préférences, les croyances et les autres états mentaux qui interviennent dans les théories des sciences sociales ne sont rien que des constructions qui re-décrivent les dispositions comportementales des gens. Le mentalisme est la position selon laquelle ils représentent des phénomènes réels, qui n'existent pas moins que les entités et les propriétés non-observables qui interviennent dans les sciences naturelles, comme les électrons ou les champs électromagnétiques. 

A Joint Characterization of Belief Revision Rules

Auteurs : Franz DietrichChristian List et Richard Bradley
Cet article caractérise plusieurs règles de révision des croyances dans un cadre unifié: la révision bayésienne après l'apprentissage d'un événement, la révision de Jeffrey après l'apprentissage de la nouvelle probabilité de certains événements, la révision d'Adams après l'apprentissage de nouvelles probabilités conditionnelles et la révision "duale de la révision de Jeffrey" après l'apprentissage d'une nouvellle fonction de probabilité conditionnelle. 
 

Scoring Rules for Judgment Aggregation

Auteur : Franz Dietrich
Cet article étudie une classe de règles d'agrégation des jugements, que nous appelons les "règles par score" (scoring rules), d'après le nom de leurs fameuses contreparties en théorie de l'agrégation des préférences. Une règle par score induit les jugements collectifs (complets et cohérents) qui atteignent le plus haut "score" total parmi les individus.

Une conception néo-poppérienne de l’explication en sciences sociales et ses difficultés internes

Auteur : Philippe Mongin
L’article examine et conteste la conception néo-poppérienne de l’explication en sciences sociales que propose Maurice Lagueux dans son ouvrage Rationality and Explanation in Economics (2010). Inspiré par l’article célèbre de Popper (1967) sur le principe de rationalité, Lagueux fait de celui-ci le centre de toutes les explications en sciences sociales, en y incluant celles de l’économie néoclassique. 

Probabilistic Unawareness

Auteur : Mikaël Cozik
La conscience et l'absence de conscience sont devenus des thèmes majeurs en logique épistémique, mais elles n'y sont traitées qu'avec des opérateurs de croyance catégorique. L'article entend considérer des opérateurs de croyance partielle. Il s'appuie sur une logique modale probabiliste introduite par Aumann (1999) au niveau sémantique et axiomatisée ensuite par Heifetz et Mongin (2001). 

La théorie de la décision et la psychologie du sens commun

Auteur : Philippe Mongin
L'article compare philosophiquement la théorie mathématique de la décision individuelle, d'une part, et la conception psychologique ordinaire de l'action, du désir et de la croyance, d'autre part. Il délimite plus strictement son objet en étudiant, sous cet angle comparatif, le système de Savage et son concept technique de probabilité subjective, rapporté, comme chez Ramsey, au modèle élémentaire du pari. 

If-Clauses and Probability operators

Auteurs : Mikaël Cozic et Paul Egre
On reconnaît généralement que la thèse d’Adams est convaincante du point de vue linguistique pour les conditionnels simples dont l’antécédent et le conséquent sont factuels. Nous proposons une dérivation de la thèse d’Adams à partir de l’analyse Kratzer-Lewis des clauses conditionnelles comme des restricteurs de domaine, appliquée aux opérateurs probabilistes. 

Pages