SODERLIND Olof

Doctorant, IHPST - Paris 1

Ma thèse porte sur la distinction entre "savoir-que" et "savoir-comment" dans la philosophie analytique contemporaine. En défendant une position d'anti-intellectualisme modéré, j'espère arriver à montrer que : 1) le savoir-que et le savoir-comment sont indépendants l'un de l'autre, 2) l'existence, ou non-existence, du savoir-que et du savoir-comment et leur importance dans un système cognitif donné est une question empirique, 3) si notre système cognitif comprend du savoir-comment, nous avons (possiblement) un moyen de (commencer à) résoudre (quelques) problèmes liés à la connaissance de l'"effet que cela fait" : l'"Ability Hypothesis" de Lewis et Nemirow.
 

Research Team(s)