BETTI Ariana

Chargée de recherche à Vrije Universiteit Amsterdam

Les recherches d’Arianna Betti s'inscrivent dans le champ de la métaphysique, de l'histoire et de la philosophie de la logique et de la sémantique et de leur interaction. En histoire, elle s’est spécialisée dans le développement de la logique polonaise, depuis ses origines autrichiennes à Prague, via Vienne, et en particulier les oeuvres de Bernard Bolzano, de Kazimierz Twardowski et de Stanislaw Lesniewski. Il s'agit du domaine dans lequel elle a le plus publié.

Dans le champ de la métaphysique, son travail porte sur la notion d’état de choses, de trope et de relation, et sur la métaphysique du temps, en relation avec le développement et l’usage de ces notions dans la tradition austro-polonaise.

Ses domaines de prédilection en histoire de la logique concernent la signification des cadres, comme dans « Logic as language versus logic as calculus », de Heijenoort, et, plus largement, le modèle de science aristotélicien dans le développement de la logique au XXème siècle, surtout en Pologne.

Elle a poursuivi des recherches au sein des universités de Cracovie, Salzburg, Graz et Leyde, et a été membre, entre autres, du Centre National de la Recherche italien, et de son équivalent néerlandais. Elle travaille actuellement à un ouvrage sur l’état de choses.

Research Team(s)