DUCHESNEAU François

Professeur à l'Université de Montréal, Membre de la Société Royale du Canada

Les travaux de recherche de François Duchesneau se sont orientés vers la philosophie de la biologie et vers l'histoire des sciences, en particulier biologiques, du XVIIe au XXe siècle. En philosophie de la biologie, les thématiques qu'il aborde concernent notamment la genèse et la structure des théories, le recours aux modèles, le réductionnisme et ses limites et les formes de l'explication fonctionnelle.

En histoire des sciences, F. Duchesneau s'est intéressé entre autres au développement des théories physiologiques, à la genèse et aux phases de transformation de la théorie cellulaire, au concept de physiologie générale, ainsi qu'aux modèles du vivant qui ont marqué la Révolution scientifique et permis ou déterminé l'autonomisation des sciences biologiques. Il a aussi visé à établir le modèle de théorie de la science à l'oeuvre chez Leibniz : à cette fin, il a pris pour objets d'une part la constitution de la dynamique, d'autre part les modèles et les concepts leibniziens susceptibles de fournir un cadre à l'analyse des organismes végétaux et animaux.

Les recherches actuelles de F. Duchesneau portent principalement sur deux problématiques distinctes : la notion de « système de la nature » chez Leibniz et dans la postérité leibnizienne ; les mutations du concept d'« épigenèse » du XIXe siècle à nos jours et les questions d'épistémologie contemporaine afférentes.

Research Team(s)