PLAGNOL Arnaud

Professeur, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis

Né en 1962, Arnaud Plagnol a fait des études de médecine, de logique et de philosophie. Enseignant-chercheur en psychologie depuis 1994, d’abord à l'Université de Lille 3 puis à l’Université de Paris 8, il est devenu membre associé de l’IHPST en 2004 après y avoir été accueilli en délégation.

Les recherches d’Arnaud Plagnol se sont focalisées sur la théorie de la représentation et ses applications en philosophie et en psychologie. Ses travaux se sont d’abord axés sur la construction d’un cadre conceptuel autour de la notion d'espace de représentation mental, c'est-à-dire de l'univers dans lequel "navigue" un sujet à partir de son système mnésique. Ce cadre conceptuel est développé dans l'ouvrage "Espaces de représentation ­: théorie élémentaire et psychopathologie" paru en 2004 aux Editions du CNRS.

La perspective des espaces de représentation peut-être généralisée à d'autres disciplines dès lors qu'elles impliquent la représentation d'un univers. Les bases sémantiques nécessaires à une telle généralisation ont été explicitées dans le cadre d’une thèse de philosophie soutenue en juillet 2005 (Ph. de Rouilhan, dir.), puis précisées dans la préparation d’un ouvrage "Le monde comme représentation : fondation et extension de la présence" (manuscrit disponible sur demande).

Les axes de recherche d'Arnaud Plagnol sont maintenant structurées autour de deux thématiques : (a) les applications interdisciplinaires du cadre conceptuel des espaces de représentation, (b) l’épistémologie de la psychiatrie et de la psychologie.

Research Team(s)