Intégration au plan de conservation partagée de périodiques en philosophie

En Juin 2017, l'IHPST a intégré le Plan de conservation partagée de périodiques en philosophie.

PCPP = Plan de conservation partagée de périodiques

Les plans de conservation partagée de périodiques ont pour objectifs :

  • de contribuer à établir une cartographie des collections de recherche 
  • de faciliter l’accès des chercheurs à des collections de périodiques qui soient le plus complètes et dans le meilleur état de conservation possibles
  • de permettre aux bibliothèque d’optimiser leurs espaces de stockage tout en dégageant de nouveaux moyens grâce à une diminution des coûts de conservation de collections grâce à une mutualisation.

Le but du PCP Philo est de rationaliser l’acquisition, la conservation et l’élimination des périodiques papier entre bibliothèques spécialisées en philosophie ou comportant un fonds documentaire important en philosophie. Il s’agit de mettre en place une coopération entre ces établissements pour sauvegarder les collections dans le domaine de la philosophie.

Actuellement, participe à ce PCPP une petite dizaine d’établissement (P1, P4, P7, P8, P10, BIS, BSG, Sciences Po) qui représente en totalité 19 structures.

  • Intérêts de participer au PCP Philo

1. Constitution de collections de références

L’objectif principal d’un PCP est de pouvoir constituer des collections de références, aussi complètes et en bon état physique que possible. Cela signifie que lorsque plusieurs établissements participant au PCPP possèdent la même collection de périodiques, l’un ou l’autre de ces établissements peut céder/échanger des numéros manquants/ ou des exemplaires en meilleur état physique afin de constituer une collection complète et en bon état. Pour les échanges sont privilégiés les établissements qui peuvent accueillir le plus grand nombre de personnes, qui comportent les meilleurs conditions de conservation, pas seulement ceux qui possèdent les collections initialement les plus complètes. Nota bene : aucun échange/aucune cession n'est obligatoire.

2. Organiser des désherbages

La collaboration mise en place au sein d’un PCP permet d’organiser des désherbages (=se dessaisir de titres) de façon concertée et sélective pour libérer les espaces de stockage dans un établissement. Concrètement, il est plus facile de savoir quel établissement possède déjà une partie ou toute la collection et dans quel état physique, ce qui facilite le choix des collections dont on pourrait se dessaisir pour gagner de la place et ensuite le contact avec l’établissement le plus à même de recevoir la donation.

3. Valoriser les collections

Le PCP va répondre à l’appel d’offre Collex Persée pour obtenir des financements de valorisation des collections de périodiques. Le dossier est déposé par l’établissement pilote (la BIS) et réunit toutes les autres demandes des différents établissements membres du PCPP.


Catalogue en ligne du PCP Philo : ici.