Présentation

L’IHPST (Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques) est l’héritier de l’« Institut d’histoire des sciences », créé en 1932, devenu ensuite « Institut d’histoire des sciences et des techniques » (1933), sous l’autorité de l’Université de Paris. En 2002 fut créé l’Unité Mixte de Recherche « Institut d’Histoire et philosophie des sciences et des techniques », sous tutelle du CNRS et de l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne (voir historique).

Au cours du temps, la priorité intellectuelle a évolué : histoire des sciences (1932-1970), logique (1970-2002), philosophie des sciences (depuis 2002). L’Institut a cependant toujours rassemblé des chercheurs de double compétence, scientifique et philosophique.

Le mot d’ordre « Philosophie des sciences » ne préjuge ni des écoles de pensée ni des méthodes, ni des sujets de recherche prioritaires, appelés à varier en fonction des membres appartenant à l’unité. L’analyse conceptuelle, les approches formelles et l’histoire, méthodes courantes de la philosophie des sciences, sont également encouragées, pour autant que le but soit philosophique.

L’IHPST est actuellement constitué de cinq équipes :

Chaque chercheur est rattaché prioritairement à l’une de ces équipes. Celles-ci ne constituent pas toutefois des entités indépendantes. Les collaborations et appartenances transversales sont encouragées.