Présentation - Philosophie de la biologie et de la médecine (PBM)

Responsable (s)

La philosophie de la biologie est une discipline académiquement constituée depuis les années 1970 en particulier dans les pays anglo-saxons. Elle combine méthodes d’analyse conceptuelle, modélisation, et attention à la biologie en train de se faire. Pour des raisons contingentes elle a porté à ses débuts beaucoup d’attention à la biologie évolutive. De fait, aujourd’hui la représentation des sous-disciplines de la biologie est plus équilibrée, et les méthodes employées ont plus libéralement recours à l’histoire des sciences comme à la logique formelle. A l’IHPST, les années 2000 ont marqué un tournant, de l’histoire de la biologie (exemplairement représentée par Georges Canguilhem, qui dirigea l’institut) à la philosophie de la biologie. De nombreuses thèses furent dirigées par Jean Gayon sur ce thème, des post-docs et quelques recrutements ont contribué à faire de l’axe « Philosophie de la biologie et de la médecine » dirigé jusqu’en 2017 par Jean Gayon un point de développement privilégié de l’IHPST. L’ACI « Les fonctions dans les sciences biomédicales » a eu un rôle structurant pour le groupe, et a aussi contribué à renforcer des collaborations avec des biologistes. Depuis lors le séminaire de Philosophe de la Biologie (Philbio) (responsables successifs : T. Pradeu, F. Merlin, A. Nicoglou, S. Dutreuil, L. Laplane, G. Pontarotti, C. Bognon-Küss) joue un rôle important pour l’équipe et la formation des doctorants, mais aussi comme lieu incontournable de la philosophie de la biologie à Paris, et lieu d’échanges entre philosophes et historiens de la biologie et biologistes intéressés aux questions théoriques et épistémologiques.

 

En savoir plus