Archives Numériques de l'École de Lvov et de Varsovie

Coordinateur (s)
Présentation

Le Projet e-LV est à la fois un site-ressource pour la recherche sur la philosophie analytique polonaise et une infrastructure de recherche. Son originalité vient de ce qu’il s’appuie sur la numérisation de l’ensemble des manuscrits de Twardowski et de ses disciples : il s’agit d’abord de réunir ces manuscrits et de les classer, puis de les numériser, enfin d’entreprendre, sur ces données, un travail de diffusion, de traduction et d’exploitation scientifique à l’échelle internationale. Dans le cadre de ce projet ont été constitués un Conseil scientifique des Archives, un Comité de pilotage, et un Comité de parrainage.

Le Conseil Scientifique des Archives a été constitué le 18 décembre 2005 à Paris. Ses membres sont J. Dubucs (IHPST), J. Migasinski (Univ. Varsovie), R. Pouivet (Univ. Nancy), J. Wolenski (Univ. Cracovie) et W. Miskiewicz (IHPST). Le Comité de pilotage supervise le travail de numérisation et la mise en ??uvre du site web des Archives. Ses membres sont, outre W. Miskiewicz, A. Roulois (informaticien-webmestre, IHPST), M. Sepiolo (responsable de la numérisation à Varsovie) et Ph. Velozzo (lecteur/rédacteur à Paris). Le Comité de parrainage est composé de personnalités scientifiques et d’institutions. Sa mission est de soutenir le projet, de le faire connaître dans les universités et centres de recherche internationaux, mais également de trouver l’accès aux étudiants polonophones à travers le monde. Appelé à s’élargir, ce Comité compte déjà parmi ses membres A. Betti (Amsterdam), S. Feferman (Stanford), T. Kurata (Tokyo), K. Mulligan (Genève), P. Simons (Leeds), J. Symons (Austin) et l’Ambassade Polonaise à Paris.

La numérisation est effectuée à Varsovie sous la responsabilité de M. Sepiolo, sur un matériel fourni par la partie française avec l’aide du Centre de l’Académie polonaise des sciences à Paris et de l’ambassade polonaise à Paris. Deux séjours de M. Sepiolo ont été organisés afin de coordonner les opérations avec le webmestre français. 60 000 pages sont déjà digitalisées, consultables et consultées sur le site http://www.elv-akt.net/, qui a déjà enregistré plusieurs milliers de visites.

Le site web elv-akt.net remplit trois objectifs principaux : 1°) la mise en ligne des manuscrits numérisés en Pologne ; 2°) le contrôle de l’accès à ces archives ; 3°) la participation des chercheurs désirant publier en ligne leurs travaux sur les manuscrits. Le site est conçu pour que ce travail puisse être réalisé par des personnes n’ayant pas de compétences techniques.
Parmi les travaux qui seront achevés avant la fin de l’année 2008 :

  • Edition des cours de logique de Twardowski, établis par Arianna Betti (Université d’Amsterdam) dont la mission en Pologne relative à cette opération a fait l’objet d’un co-financement.
  • Edition de la traduction française due à Twardowski lui-même de l’un de ses ouvrages (Fonction et produit) par P. Bucholc (doctorante de l’IHPST) sous la direction de W. Miskiewicz.
  • Traduction par W. Miskiewicz du texte de Twardowski O czynnosciach i wytworach
  • Edition d’un cours de Twardowski sur la logique pour les médecins, par E. Wasilewski (Université de Vilnus)
  • Publication sur le site de l’« Étude sur la réception des pièces radiophoniques » de L. Blaustein (édition par Fr. Pascal)
  • Mise en ligne de l’index des archives concernant l’activité de T. Czezowski et de ses élèves à l’université de Vilnus entre les deux guerres.


Le projet e-LV ouvre également d’autres perspectives :

  1. Edition des œuvres complètes de Janina Hosiasson-Lindenbaum
    Un atelier a déjà été consacré en mai 2007 à l’œuvre de cette philosophe qui a joué un rôle éminent dans la constitution du projet carnapien de logique inductive probabiliste. Nous envisageons d’organiser un colloque international portant sur les aspects historiques et philosophiques de cette ??uvre, colloque auquel M.-C. Galavotti (Bologne), A. Jedynak (Varsovie) et P. Maher (Illinois U.) ont donné leur accord pour participer. Enfin, J. Dubucs et M.-C. Galavotti ont le projet d’éditer avec I. Drouet les Collected Papers de J. Hosiasson chez Birkhäuser dans le cadre d’un projet Vigoni.
  2. Projet européen d’étude comparative des différentes traditions de la sémantique au XXe siècle.
    Ce projet sera développé dans le cadre d’un appel communautaire ou ESF, en partenariat avec l’université de Cracovie (J. Wolenski) et l’université de Leyde (M. van der Schaar).
En savoir plus