La philosophie des sciences en Autriche et en France au XXe siècle: histoires croisées, héritages, réceptions et influences réciproques

Coordinateur (s)
Informations complémentaires
Présentation

Il s’agit, à partir de l’examen de questions précises (les conventionnalismes européens, la première réception française de l’empirisme logique, etc. ) d’étudier les influences croisées entre les philosophes des sciences française et austro-allemande, afin de préciser le paysage philosophique européen de l’entre-deux-guerres et de mesurer la part de cet héritage dans une histoire des idées qui est encore aujourd’hui la nôtre.

Ce programme dit de formation-recherche est soutenu par le CIERA (Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’allemagne) et co-organisé par l’IHPST du côté français, sous la responsabilité de Christian Bonnet, et par l’Institut Wiener Kreis ainsi que l’Institut für Philosophie de l’Université de Vienne du côté autrichien, sous la responsabilité d’Elisabeth Nemeth. Ce programme court sur deux années universitaires (2007-2008 et 2008-2009).

Y participent, du côté français, Christian Bonnet, Pierre Wagner, Frédéric Fruteau, Delphine Chapuis, Jindrich Cerny et Ronan de Calan. Un colloque et une publication sont prévus au terme de la deuxième année.