Les probabilités en théorie des jeux

Coordinateur (s)
WALLISER Bernard
Présentation

La théorie des jeux est devenue la principale théorie générale en sciences sociales. L’une de ses caractéristiques saillantes est d’avoir massivement recours aux probabilités. Elles interviennent en permanence, et leur présence ne fait qu’augmenter au fur et à mesure que la théorie se complexifie. L’objet de cet article est d’examiner le statut épistémologique de ces probabilités. Il identifie les usages principaux des probabilités en théorie des jeux, dans ses trois branches que sont la théorie des jeux classique, la théorie des jeux épistémique et la théorie des jeux évolutionnaire. Chaque usage des probabilités sera rapporté à une taxonomie de leurs interprétations empruntée à la philosophie des probabilités.

Cahier DRI-2014-03

Pièce(s) jointe(s):