Representation Theorems and the Semantics of Decision-theoretic Concepts

Coordinateur (s)
Présentation

La théorie de la décision contemporaine accorde une importance considérable à une famille de résultats mathématiques qu’on appelle les théorèmes de représentations. Ces théorèmes relient des critères pour évaluer les options qui s’offrent au décideur (comme le critère de l’espérance d’utilité) à des axiomes qui portent sur ses préférences (comme l’axiome de transitivité). Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer ou défendre l’importance de ces résultats. L’objectif de cet article est d’évaluer leur rôle sémantique : dans cette perspective, les théorèmes de représentation ont pour fonction de fournir des définitions des concepts décisionnels mobilisés dans les critères d’évaluation (comme ceux d’utilité ou de probabilité subjective, qui sont mobilisés par le critère de l’espérance subjective d’utilité). Nous examinerons cette fonction en comparant les théorèmes de représentation aux théories philosophiques de la signification des termes dits théoriques.